Un jour j’irai à New York avec toi

Dans cet article, on vous parle d’un lieu qu’on n’est pas prêtes d’oublier. Vous savez cette destination dont vous rêvez d’aller. Cette ville qui vous inspire tant avant même d’avoir frôlé son sol. Pour nous, c’était New York, c’était un de nos rêves de voyage.
Un rêve qu’on a réalisé, et qu’on se le dise, New York ne nous a pas déçu, bien au contraire.

New York c’est le bruit, c’est la foule, c’est la circulation et ses taxis.
New York c’est la hauteur, les building, la démesure.
New York ce sont des symboles, des souvenirs,
des bons et des mauvais.
New York ce sont les touristes, les New Yorkais et
leur extrême gentillesse.

New York ne s’explique pas. New York se vit.

NY est tellement extraordinaire pour nous que cet article sera un petit peu différent de ceux habituels. Vous allez vous en apercevoir en le parcourant.

♥ Bon plan pour relier Montréal – New York 

Avant de fouler le sol New Yorkais, nous avons passé une semaine à explorer les beautés de la province du Québec.
Notre premier contact avec les Etats-Unis a été à 2h du matin, au niveau de la frontière terrestre entre le Canada et les USA.

IMG_5553
Un frisson nous a parcouru en apercevant ces mots.

Cette expérience en bus de nuit, a été fatigante, on ne va pas se mentir, mais on ne peut expliquer la sensation ressentie lorsque nous avons posé les pieds sur le sol américain. Même si on n’a pas dormi, si cela n’était pas super confortable, nous recommandons cette expérience.
En plus, c’est la plus économique. Nous avons choisi la compagnie de bus Greyhound et avions payé environ 60 USD par personne (bagage en soute inclus). On embarque vers 22h30 à la gare routière de Montréal (à savoir, que l’on y trouve des consignes à bagages, pratique) et on arrive vers 6h du matin en plein centre ville de New York, à Port Authority plus exactement. On a fait une fait une halte à Albanie, une gare routière minimaliste et assez flippante, surtout à 3h du matin…

♥ Premiers pas à New York

On prend une metrocard 7 jours à Port Authority pour nos transports de la semaine (on en reparlera plus tard) et on cherche le métro à prendre pour se diriger vers l’hôtel. A peine le temps de chercher la direction à prendre,  qu’un Américain nous interpelle et nous propose de l’aide. Il nous demande ensuite si c’est notre première fois à New York et nous souhaite un bon séjour « Enjoy girls! ». On découvre un sens de l’accueil et de l’entraide qui va nous suivre tout au long du séjour, les Américains savent recevoir !

♥ Notre hôtel : LIC Hotel

Le bon plan ici est de loger à Queens, Long Island City, on vous explique pourquoi en 3 raisons :
– nous avions payé 692€ pour 7 nuits avec petit-déjeuner soit 99€ la nuit pour deux. Imbattable. Attention : nous avons réservé sur hotels.com afin d’éviter les frais cachés. Chez eux, en général, tout est inclus et cela évite les mauvaises surprises… 
– l’hôtel est très près de plusieurs stations de métro et en 15 minutes, on se retrouve en plein Time Square.
– le soir, on profite du calme de Queens et de la superbe vue sur la skyline depuis le toit-terrasse de l’hôtel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

♥ Nos bonnes adresses

  • Whole Foods Market : un bon plan pour manger sain à NYC.
    On trouve des Whole Foods dans tous les quartiers. Le principe est très simple : on prend une boîte en carton, et on la garnit de tout ce qui nous fait plaisir. Le plus dur est de faire un choix parmi tous les buffets : chaud, froid, légumes, féculents, protéines… Ensuite, direction la caisse et on paie au poids. C’est génial, on a adoré !
  • Levain Bakery : ici, c’est le temple du cookie gourmand à souhait, copieux et au prix ridicule. On y trouve des cookies généreux, très épais, c’est un immense plaisir pour les papilles. Avant de partir, on a fait des provisions qu’on a ramenées en France. C’est un bon plan puisqu’ils se gardent très bien jusqu’à deux/trois jours après achat. De quoi prolonger le voyage une fois à la maison 🙂
    Presque un an après, on repense et on rêve encore des délicieux cookies de Levain…Qui dit Etats-Unis, pense à burgers et effectivement, on en a testé plus d’un…
  • Shake Shack : l’originalité est dans leurs frites. Elles ont une forme ondulée et peuvent être recouvertes de cheddar fondu. Le burger était, lui aussi, très bon.
  • Five Guys : des restaurants commencent à s’implanter à France, pour ceux qui ne connaissent pas encore, cela vaut le coup. Sinon, on passera son chemin pour découvrir quelque chose de plus typique. Chez Five Guys, on compose son burger soi-même en remplissant un papier. Ensuite, on nous le sert emballé dans du papier aluminium et les frites sont servies dans un sac en papier. Ici l’ambiance est comme à la maison. D’après Barack Obama, les meilleurs burgers seraient ici.
  • Junior’s, un Diner en plein Time Square : on ne vient pas à New York sans aller dans un Diner et ici, on y mange très bien.

Nous avons par contre connu une déception. On entend parler des hot dog de chez Nathan’s et selon nous, ils n’arrivent pas à la cheville du hot dog islandais.

♥ Nos incontournables

Ce serait le moment de vous lister nos incontournables pour faciliter vos visites, mais pas cette fois.
Pour nous, à New York, tout est un incontournable.
Alors, on préfère vous partager nos visites et quelques images qui restent gravées. On vous laisse le choix de vous en inspirer, l’utiliser, le modifier et le faire devenir vôtre en fonction de vos envies durant ce voyage.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

♥ Quelques astuces & bons plans

  • Pour entrer sur le territoire américain par voie aérienne, un ESTA est obligatoire. Attention, il y a beaucoup d’arnaques sur des sites qui vous proposent l’ESTA à des tarifs exorbitants. Le tarif normal de l’ESTA est de 7 USD par personne et le site officiel est uniquement celui-ci : https://esta.cbp.dhs.gov/esta/
    Par voie terrestre, on passe la douane à pieds. Il faut se rendre au guichet, remplir un papier, payer 6 USD pour enfin, obtenir le Graal, le tampon sur le passeport et le petit papier vert qui permet de rester sur le territoire deux mois. Du coup, pour ne pas être fiché comme un intrus sur le territoire, après ce délai de deux mois, il faut penser à rendre le papier à l’aéroport, le jour du départ. Pour nous, en prenant un vol pour Montréal, nous n’avons pas pu le rendre et l’avons donc restitué par A/R dès notre retour.

    Visites
  • Si vous souhaitez visiter la couronne de la Statue de la liberté, un conseil réservez au moins 3 mois en avance.
    A défaut de pouvoir visiter la couronne, on est montées sur le piédestal et la vue est déjà superbe. Pour réserver, c’est par ici.
  • Au mémorial du 11/09, il existe une appli gratuite en français qui vous servira d’audio-guide. Pensez aux oreillettes, et téléchargez-la.
  • Savez-vous que l’on peut visiter la banque fédérale et qu’en plus la visite est gratuite ? Les réservations ouvrent un mois avant et c’est juste ici.
  • On donne RDV à sa famille et ses amis à une heure précise et on leur donne le lien de la webcam de Time Square. A l’heure convenue, direction Time Square et positionnez-vous devant TKTS sur le rebord et c’est le moment de faire coucou à la webcam.
  • A NY comme dans beaucoup de grandes villes, les activités sont nombreuses mais aussi coûteuses. Pour réduire le budget, il faut prendre un pass de visites. Pour des raisons de souplesses, on a choisi le Sightseeing Flex Pass 10 attractions (120€ / personne, soit 12€ / activité). Avec ce pass, nous avions aussi un coupon de 40 USD à utiliser.Transports
  • Pour circuler, on a pris une métrocard 7 jours, la meilleure option pour visiter NY en métro et en bus sur une longue période. On a acheté la carte de transport à une borne avec une CB REVOLUT :

    il faut sélectionner carte de crédit et non débit et mettre le code 99999 en guise de code postal. 

  • Le métro est particulier à New York, en plus des directions s’ajoutent les points cardinaux. On ne rentre pas dans n’importe quelle bouche de métro, on réfléchit avant. Nous avions l’application Citymapper et elle nous a beaucoup aidé.
    On trouve deux types de métro, local et express :
    Local : signifie que les trains s’arrêtent à toutes les stations sans exception.
    Express : les trains ne desservent pas toutes les stations et s’arrêtent à quelques stations seulement.
  • A New York, on a envie de profiter, de marcher pour ne rien rater, mais attention au piège des km. Les distances sont en fait très longues, alors ne vous faites pas avoir, et mesurer la distance sinon vos jambes vous en voudraient. Le moyen de transport idéal pour être avec les locaux est le bus de ville.

             Shopping

  • On a eu un coup de cœur pour la marque de vêtements Old Navy (qui fait partie du groupe GAP). Les collections sont super sympas, on a remplis nos gardes-robes. On y trouve des vêtements homme, femme et enfant et des accessoires, et les tarifs sont très abordables. On a fait flamber la CB dans ces boutiques.
  • A Time Square, nous avons acheté beaucoup de souvenirs dans la boutique Grand Slam. Il y a du choix, et les tarifs sont moins élevés qu’ailleurs.
  • Coco Blues, une boutique qui propose des souvenirs que l’on ne trouve pas ailleurs. Allez y, vous ne serez pas déçus.Spectacles à Broadway 
  • Si comme nous, venir à New York sans aller voir un spectacle à Broadway n’est pas envisageable, vous aurez certainement envie d’avoir une bonne place. Sur le site A view from my seat, il y a fortes chances que quelqu’un ait publié la vue depuis LE siège que vous aller acheter. Pratique non ?
  • Les spectacles sont très beaux mais aussi très chers. Le bon plan est de tenter de gagner à la loterie et si vous êtes l’heureux-se élu-e, vous serez contacté et vous aurez alors une heure pour finaliser l’achat de vos places, à tarif réduit.Monnaie
  • Revolut : on en parlait dans un précédent article, pour ce voyage sur le continent nord-américain, on a pris une carte Revolut qui nous a donné entière satisfaction.Assurance 
  • Une Visa Premier en poche, on a préféré assurer le coup en prenant aussi l’assurance voyage Revolut. Pour moins de deux euros par jour pour 2, nous étions couvertes et rassurées. Fort heureusement, nous n’avons pas eu besoin de s’en servir.Le coût de la vie
    On ne va pas vous mentir, la vie est chère à New York. Pour réduire le budget quotidien, on profitait largement du buffet copieux du petit-déjeuner de l’hôtel. On prenait un encas dans l’après-midi (Whole Food Market, Starbuck Coffee, Levain Bakery ont su nous contenter) et le soir, nous mangions au restaurant. En moyenne, on dépensait 80 USD à deux / jour.

Afin de prévoir le budget sur place, voici le récapitulatif de nos dépenses sur une semaine :

NY

Et vous, quel est votre NY ? Est-ce un rêve d’y aller ou d’y retourner ? Racontez-nous 🙂

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s