Lisbonne et ses délices le temps d’un week-end

Il y a quelques mois nous avons passé un merveilleux week-end dans la capitale portugaise. On a A-DO-RÉ !
Quand on repense à Lisbonne, on se souvient des azulejos, ces carreaux de faïences décorés qui parent les façades des maisons de mille couleurs, du fado qui résonne à la nuit tombée dans les ruelles de l’Alfama, de ces touk-touk qui pétaradent sur les avenues par dizaines avec l’espoir de ramasser quelques touristes, de ces tramways jaunes bringuebalant issus d’un autre temps, des spécialités portugaises qui régalent les papilles tels que le pasteis de nata ou les plats préparés à base de morue (bacalhau) et ces rues aux pentes raides, au bout desquelles surgissent de superbes points de vue sur la ville et les alentours.

Bons plans pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport (7 km de distance)

  • En métro
    C’est le moyen de transport qui vous coûtera le moins cher, 1,70€ le ticket.
    Depuis la station « aeropuerto » vous rejoindrez le centre ville en une vingtaine de stations, soit entre 30 et 40 minutes.
    Bon à savoir : pour utiliser le métro à Lisbonne, il faut d’abord acheter une carte individuelle à 0,50 cts et la recharger avec le montant ou le forfait de votre choix.
    Attention, veillez bien à avoir une carte par personne.
  • Avec l’Aerobus
    Le service Aerobus assure des liaisons régulières entre l’aéroport de Lisbonne, différents points d’intérêt du centre-ville et les gares routières et ferroviaires.  Les bus disposent d’une soute à bagages, de Wi-Fi gratuit, prises USB et effectuent des arrêts à proximité des principaux hôtels. Ils roulent tous les jours entre 7 h 30 et 23 heures. Le pass 24 heures coûte 4€. Sur leur site internet, on peut estimer le temps de trajet en fonction de l’arrêt choisi. 
    Nous avions utilisé l’Aerobus, rien à dire, très sérieux et efficace.
  • Avec un taxi prépayé
    Quand on prend le taxi, on a toujours peur de se faire avoir sur le tarif. En règle générale, les taxis sont vraiment abordables à Lisbonne. Pour notre retour à l’aéroport, à 4 heures du matin, nous avions un taxi réservé par l’hôtel avec un système de voucher qui nous avait coûté 16€.
    On peut réserver en ligne sur le site de l’office de tourisme de Lisbonne : plusieurs tarifs sont proposés : à partir de 16€ vous rejoindrez votre hôtel depuis l’aéroport en journée. Pour les week-end, la nuit et les vacances, cela vous coûtera au minimum 19,20€.

    Notre logement

Nous étions logées tout près de la place Marqués de Pombal, à l’hôtel ibis Styles Lisboa Embaixador. Notre chambre était spacieuse, propre et décorée avec soin sur le thème de la mer. Le rapport qualité-prix était très bon et le petit-déjeuner était très correct et varié. Il y avait même des pastéis de nata (industriels c’est vrai, mais ils avaient quand même du succès !).

Bon plan Booking : en vous inscrivant par ce lien, vous obtiendrez 15€ de remise

IMG_3083

Loger dans l’Alfama paraît très séduisant mais il y a très peu d’hôtels. On doit pouvoir réserver un appartement par Airbnb pour être au cœur de la ville (en vous inscrivant par ce lien, vous obtiendrez une remise de 25€).

Nos incontournables

  1. Déguster un Pastéis de nata provenant de la meilleure adresse à BelémIMG_3526
  2. Découvrir le Convento do Carmo (cathédrale sans toit)IMG_3149
  3. Se balader dans le Bairro Alto et l’Alfamaalfama-2331271_960_720
  4. Assister à un concert de FadoNous n’avons pas de photo, car le fado s’écoute, se regarde et se vit.
  5. Visiter le Monasterio de los Jeronimos et photographier la célèbre Torre de BelémIMG_3294
    IMG_3357

Notre itinéraire pour deux jours de visite

Jour 1 : commencez la journée par un très beau panorama depuis le belvédère São Pedro de Alcântara.
Pour atteindre ce point de vue, vous pouvez emprunter le funiculaire ou ascensor da Glória (payant). Comme nous, vous pouvez aussi monter la rue à pied, dans ce cas, prévoir de bonnes chaussures, ça grimpe !
Ensuite, dirigez-vous vers la Praça don Pedro IV, cette place est très jolie, vous remarquerez les dalles du sol dont la pose fait penser à des vagues.

img_3169.jpg
Tout près, vous remarquerez la boutique « Mundo fantastico da sardinha Portuguesa », où vous pourrez acheter une boite de sardines marquée de votre année de naissance. Elles sont assez chères, et même si vous ne comptez pas acheter, entrez dans la boutique, elle vaut le coup d’œil. Les boites sont colorées et il y en a du sol au plafond. Il y a des décors animés grâce à des mécanismes, c’est un univers de fête foraine. C’est une boutique féerique qui ramène en enfance le temps de la visite, on se croirait dans un Disneyland de la sardine !
A quelques pas de là, vous rejoindrez très rapidement l’Elevador de Santa Justa (également appelé Elevador do Carmo).

IMG_3464.JPG
C’est un édifice très original et majestueux. dont la structure rappelle l’oeuvre de Gustave Eiffel. Avant, il permettait aux Lisboetes de faire la liaison entre les deux quartiers de la Baixa au Chiado. Pour 5€ vous pourrez emprunter cet ascenseur et avoir un beau point de vue, la file d’attente promet d’être longue.
Bon plan : vous pouvez apercevoir le même point de vue à droite de la cathédrale sans toit, le Convento do Carmo.
C’est d’ailleurs à cet endroit que la visite continue. Nous avons visité le couvent des Carmes (cathédrale sans toit) et ne l’avons pas regretté. Le toit de l’édifice a été détruit lors d’un tremblement de terre en 1755 , et n’a jamais été entièrement reconstruit. C’est un véritable musée à ciel ouvert !
Puis dirigez-vous vers la Praça do Comércio (Place du Commerce). C’est une jolie place au bord du Tage avec un arc de triomphe, très animée, avec des bars et restaurants. De là, on a une superbe vue sur le pont du 25 avril et le Cristo Rei.

IMG_3240.JPG
Rejoignez la place Martim Moniz pour prendre le célèbre Tramway 28 (attention aux pickpockets).

IMG_3476.JPG
Il est conseillé de le prendre ici en début de ligne, pour limiter la file d’attente et avoir une chance de s’asseoir. Ensuite deux options : soit vous le prenez jusqu’au bout, soit vous descendez comme nous à l’arrêt « Largos das portas do sol » pour ensuite rejoindre le Castelo Sao Jorge si vous souhaitez le visiter pour 8,50€. Le château offre de très belles vues sur la ville. Il faut savoir que ce château n’est en fait qu’une muraille, dont on peut faire le tour.

IMG_3268.JPG
Si après toutes ses visites, vos jambes vous le permettent encore (contrairement à nous!), filez au Miradouro da Senhora do Monte pour le coucher du soleil avant de passer une soirée dans le quartier si typique de l’Alfama pour y passer une soirée au restaurant en écoutant du fado.
Astuce : si vous souhaitez aller dans un restaurant réputé pour le fado, réservez en avance. Renseignez-vous, avant de partir, sur le restaurant et le fado qui y est joué, vous trouverez quelques pistes sur le site Monlisbonne.com.

Jour 2 : Après une bonne nuit de sommeil, direction le plus tôt possible le quartier de Belém. Nous avons pris le train pour y aller, le trajet dure 45 minutes. Là, à quelques pas de la gare se trouve le Monasteirio de los Jeronimos dont il faut profiter du sublime cloître.

IMG_3318

Il y a énormément de monde au monastère, la file d’attente peut être très longue mais c’est l’occasion de faire quelques photos et selfies devant l’édifice. Juste à côté, il y a l’église Sainte Marie qui est gratuite, où l’on peut voir la tombe de l’explorateur Vasco de Gama.
Bon plan : entrée gratuite le premier dimanche du mois. Il existe aussi des tickets groupés avec la Torre de Belém. 
Ensuite, filez à la Torre de Belém où vous aurez deux options : la voir de près et de loin  parce qu’elle est très belle et emblématique de la ville, ou faire comme nous et vous dire « après tout on a un ticket, on va faire la queue, ça devrait aller vite ».
Nous avons attendu très très très très longtemps et au final, il n’y a pas grand chose à voir à l’intérieur et la vue n’est pas exceptionnelle. Nous ne conseillerions pas la visite à nos amis, selon nous, elle n’apporte rien.
Vous ne pourrez manquer le monument aux découvertes érigé à la mémoire des navigateurs portugais construit en forme de caravelle.

lisbon-1615462_960_720
Bon plan : A quelques pas, se trouve le musée d’art contemporain Berardo, dans le Centre Culturel de Belém. Les férus d’art apprécieront d’autant plus qu’il est gratuit le samedi. Sinon le tarif est de 5€.
Après l’effort, le réconfort.
Ne partez pas sans avoir dégusté les pasteis de nata de la superbe boutique Pastel de Belém. Il y a une file d’attente impressionnante, mais l’organisation est parfaite et cela va très vite. Ce sont les meilleurs que nous ayons mangé (et pas forcément les plus chers), la pâte est croustillante à souhait et la crème délicieuse. Même le lendemain, ils sont très bons. Nous avons essayé d’en faire à notre retour, sans succès. Si vous arrivez à en faire d’aussi bons, on attend votre recette 🙂

Si nous étions restées une journée de plus, nous aurions visité Sintra, une station balnéaire facilement accessible depuis Lisbonne en train.

Bon plan pour manger sur le pouce

Pao Pao Queijo Queijo : dans le quartier de Belém, ce snack est très fréquenté et ce n’est pas pour rien. Il peut y avoir beaucoup de monde, mais cela permet de faire un choix parmi la longue liste de salades et sandwiches qui ont l’air tous plus appétissants les uns que les autres. Nous y avons dégusté un sandwich, très copieux et fabriqué devant nous, à base de falafels avec les légumes de notre choix, accompagné de frites et une boisson pour un prix ridicule.  C’était délicieux.
Bon à savoir : une personne parle français.

Vous l’aurez compris, notre séjour à Lisbonne a été une réussite et nous a laissé de merveilleux souvenirs. On trouve souvent des vols à prix cassés, n’hésitez plus, réservez 🙂

Rejoignez-nous sur Facebook pour suivre nos bons plans, nos jeux-concours et nos aventures. 

 

 

 

 

 

 

5 réflexions sur “Lisbonne et ses délices le temps d’un week-end

  1. Merci pour l’article et le partage. Nous sommes expatriés vers Lisbonne depuis maintenant deux ans et il y a encore beaucoup à découvrir, il n’y a pas un jour sans émerveillement devant les beaux paysages, la gentillesse des portugais ou les poissons frais juste grillés qui sont tout simplement délicieux 🙂 Vous avez principalement été à Lisbonne mais il y aussi des coins supers vers Sintra, Cascais ou encore Ericeira un peu plus au Nord, je vous le conseille la prochaine fois ! Bonne journée

    J'aime

    1. Bonjour 🙂
      Effectivement, nous avions très peu de temps sur place. Même si nous avons optimisé nos journées au maximum, nous avons beaucoup aimé Lisbonne et il nous reste beaucoup à découvrir 🙂
      Pour un prochain voyage, effectivement, nous visiterons les alentours de Lisbonne en poussant jusqu’au sud du Portugal 🙂
      C’est sur notre wishlist voyages 😉

      J'aime

  2. Merci pour votre article et partage, nous sommes expatriés depuis deux ans au Portugal et toujours émerveilles devant les paysages, la gentillesse des portugais ou encore les poissons frais juste grillés qui sont tout simplement délicieux. Je vous conseille pour votre prochaine visite d’aller voir vers Cascais, Sintra ou encore Ericeira un peu plus au Nord, c’est tout simplement magnifique ! Bonne journée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s